Il semble que Melania Trump soit mécontente du travail du porte-parole américain Sean Spicer. Selon elle, l’administration Trump s’inquiète plus d’elle-même que du Président américain.

La Première dame américaine estime que l’équipe du porte-parole Sean Spicer ne prend pas toutes les mesures auxquelles elle pourrait recourir pour protéger Donald Trump contre la critique, assure le magazine américain Politico.

« Elle est beaucoup préoccupée par le fait que Sean Spicer ne fait pas un bon travail, qu’ils (lui et son équipe) n’ont font pas assez pour défendre le Président », a déclaré à Politico une source au sein de l’administration de Trump. « Elle s’inquiète particulièrement des fuites. En outre, elle pense que plusieurs personnes (au sein de l’administration, ndlr) sont davantage intéressées à servir leurs propres intérêts que de servir leur Président. »

Melania Trump s’est également dite préoccupée par des échos de critiques provenant de la Maison-Blanche, à l’égard du Président.

Le magazine souligne qu’étant donné le mécontentement de la Première dame, ainsi que diverses fautes commises par le porte-parole américain ces derniers temps, le futur destin de Sean Spicer pourrait être remis en question, selon certains observateurs.

Il ne reste qu’à attendre le retour de Donald Trump de sa première tournée hors des États-Unis.Auparavant, des médias ont appris qu’après le renvoi du directeur du FBI James Comey, Donald Trump envisageait de limoger également le porte-parole de la Maison-Blanche Sean Spicer et de réorganiser le fonctionnement de son service de presse, qui, selon lui, ne serait pas en mesure de remplir ses tâches adéquatement.

Suite aux rumeurs sur le renvoi potentiel de Sean Spicer, une célèbre présentatrice de Fox News Kimberly Guilfoyle a annoncé qu’elle négociait avec l’administration du Président des États-Unis la possibilité d’occuper le poste de porte-parole de la Maison-Blanche.

Lien

Etiquette: ; ; ; ; ;