«100 sur 100»: le dirigeant nord-coréen s’est dit particulièrement satisfait du test du nouveau missile Pukguksong-2, réalisé dimanche, et a affirmé que les engins étaient prêts à être déployés.

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a jugé « parfait à 100% » le tir du missile à moyenne portée Pukguksong-2 effectué dimanche, et a donné son feu vert au déploiement du nouvel engin, relate la chaîne japonaise NHK citant l’agence nord-coréenne KCNA.

«Ce type de missile doit être rapidement produit en série» et mis au service de l’armée, a affirmé Kim Jong-un.

Supervisé par le numéro un nord-coréen, le test, qui constituait le dernier essai avant le déploiement, a confirmé la fiabilité du guidage de l’engin dans sa dernière phase de vol, indique KCNA.

Cette information laisse entendre que le pays a enregistré de nouveaux progrès dans sa capacité à viser des cibles en territoire américain, indique de son côté Reuters.

« Les services de renseignement sud-coréens et américains estiment que la Corée du Nord a récolté des données significatives pour renforcer la crédibilité de sa technologie de missiles », a déclaré Roh Jae-cheon, porte-parole de l’État-major interarmes sud-coréen.Le missile, présenté par Washington comme étant à moyenne portée, a été tiré de Pukchang, dans la province de Pyongan Sud. Il a parcouru environ 500 kilomètres avant de s’abîmer en mer du Japon, selon les forces armées sud-coréennes.

Lien

Etiquette: ; ; ; ; ;