L’armée syrienne a fait encore un important bond du côté de la province de Dejr-ez-Zor, sous le contrôle des terroristes du groupement interdit «l’État Islamique» * (l’organisation est interdite dans la Fédération de Russie) il y a de grands stocks de pétrole et de gaz. Comme communique l’agence Al-Masdar News, les combattants de l’Armée Syrienne Arabe (САА) ont réalisé l’assault vers l’est de Palmire. La saccade s’est passée à l’écart du terrain se trouvant vers l’ouest du gisement à gaz des Aracks. L’arrivée se passait par les forces du 5-ème corps d’assaut SAA au soutien de la subdivision « les Tigres » et les détachements palestiniens des milices populaires de « Liva Al’-Kouds ».

En outre par information de la ressource Internet SOHR, l’armée de la Syrie conduisait le bombardement des positions des terroristes du côté de la ville d’Al’-Gantou. Le feu conduisaient des mitrailleuses de gros calibre. Aussi le bombardement d’artillerie САА ont subi les points d’appui des terroristes de DAESH *, se trouvent à l’est de Palmire dans la montagne. Aucune données sur les pertes du côté d’ISIS.

Comme communique AMN, en se référant aux sources militaires, les combattants de l’armée Syrienne arabe, ainsi que les détachements des alliés САА feront dans l’immédiat une nouvelle tentative de percée. Le but de l’attaque — parvenir à la ville l’As-soukhna, qui est le point clé de la voie de Dejr ez-Zorou.

L’expert militaire, le directeur du Centre de la conjoncture stratégique Ivan Konovalov a communiqué dans la conversation avec le FAN, l’essentiel dans cette arrivée sont les communications tendues : si l’armée syrienne assure insuffisamment les arrières, les terroristes de DAESH tenteront de couper les communications.

«Les conditions du théâtre des hostilités sont telles qu’ils faut continuer à avancer, en conséquence, étendre les communications. L’adversaire tentera de se battre sur flancs et de les couper», – a marqué les Médicastres.

Для плеера требуется установить Flash Player

Comme fait attention l’expert militaire, la victoire dans toute la province de Khoms est tout autant importante — puisque, d’une manière ou d’une autre, tous les chemins centraux  et orientaux de Khoms conduisent sur Dejr-ez-Zor. On peut faire participer les forces se dégageant  sur la direction de Palmire.

«L’essentiel assurera les flancs et l’arrivée, qui longe quand même les communications. C’est le moment le plus important», — a conclu Ivan Konovalov.

Auparavant se communiquait que la garnison du Dejr assiégé ez-Zora liquidait les renforcements d’ISIS du côté du cimetière municipal. Maintenant aux combattants САА il est nécessaire de se frayer un chemin à la ville pour se lier avec cette subdivision et soutenir la combativité du peuple luttant de la Syrie.

* L’Organisation est interdite sur le territoire de la RF.

Lien

Traduction : Philippe Calfine

 

Etiquette: ; ; ; ; ;