Les tirs de missiles nord-coréens retardent la solution au problème de la dénucléarisation de la péninsule coréenne, selon un diplomate russe.

Les tirs de missiles nord-coréens ne contribuant pas à résoudre le problème de la dénucléarisation de la péninsule coréenne, Moscou appelle Washington à la retenue, a déclaré, le vice-ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Riabkov

« Il est certain que nous estimons que cette activité ne profite pas à l’objectif numéro un, qui est une solution politique à tous les problèmes de la dénucléarisation de la péninsule coréenne », a indiqué le diplomate.

« Mais, d’un autre côté, je ne peux pas m’empêcher d’exhorter nos collègues à Washington et dans les capitales des États de l’Asie du Nord-est, alliés des États-Unis, à faire preuve du maximum de retenue, à ne pas intensifier les exercices militaires et déployer des systèmes modernes d’armement en riposte aux actions de Pyongyang, parce que ce genre de contre-mesures, entre guillemets, n’est pas autre chose qu’une escalade des tensions, contre laquelle nous nous prononçons », a souligné le vice-ministre.

Dimanche dernier, Pyongyang a tiré un missile balistique de moyenne portée, provoquant un tollé de la communauté internationale. Le Conseil de sécurité de l’Onu se réunira mardi pour débattre de nouvelles sanctions à imposer contre la Corée du Nord.

Lien

Etiquette: ; ; ; ; ; ;