Abou Moussab al Masri, présenté comme le « ministre de la Guerre » de l’organisation Etat islamique, a été tué dans une opération menée par l’armée syrienne à l’est d’Alep.

Abou Moussab al Masri, présenté comme le « ministre de la Guerre » de l’organisation Etat islamique (EI), a été tué dans une opération menée par l’armée syrienne à l’est d’Alep, relate mercredi la télévision publique syrienne citée par Reuters.

Lien

Etiquette: ; ; ; ;