Salman Abedi, soupçonné d’avoir perpétré l’attentat de Manchester qui a fait 22 morts et des dizaines de blessés, serait en lien avec l’organisation terroriste Al-Qaïda et aurait suivi une formation à l’étranger.

L’homme soupçonné d’être responsable de l’attentat qui a frappé la salle omnisports Manchester Arena serait lié au groupe terroriste Al-Qaïda et aurait même suivi une formation à l’étranger, relate la chaîne de télévision NBC, se référant à une source au sein du renseignement américain proche du dossier.

Selon cette source, l’identité de Salman Abedi a été établie à l’aide de la carte de crédit trouvée sur le lieu de l’explosion et grâce à la technologie de reconnaissance faciale. Ell ajoute que l’année dernière, Salman Abedi se serait rendu notamment en Libye.Le journal The Time a confirmé de son côté que l’individu en question était récemment revenu de Libye, où il aurait pu suivre une formation dans un camp terroriste. La police et les services de renseignement vérifient ces informations.

L’interlocuteur de la NBC a également précisé que l’engin explosif avait été « grand et complexe » et que sa fabrication nécessitait des matériaux difficiles à trouver au Royaume-Uni. Il souligne que les enquêteurs craignent que le suspect puisse être membre d’une cellule terroriste, dont la nature reste incertaine.
D’après le média, les parents de Salman Abedi avaient même informé les autorités britanniques que l’homme représentait une menace.

Un attentat-suicide a été perpétré lundi soir à la Manchester Arena pendant un concert de la chanteuse américaine Ariana Grande. Le groupe terroriste Daech a revendiqué l’attaque, qui a fait 22 morts et environ 120 blessés, dont 59 sont toujours hospitalisés. Parmi les morts et les blessés figurent des enfants. Plusieurs adolescents sont toujours portés disparus.

Lien

Etiquette: ; ;