Les agents de la police de Londres ont interpellé à l’aéroport de Stansted un homme de 37 ans soupçonné d’avoir préparé des attentats, annonce un communiqué de la police, qui précise néanmoins que l’affaire est sans lien avec l’attentat de Manchester.

Les officiers du département antiterroriste de la police de Londres ont arrêté mardi soir un homme de 37 ans à l’aéroport de Stansted avant son embarquement pour un vol vers la Turquie.

« Il a été arrêté car il est soupçonné d’avoir préparé des actes de terrorisme », a déclaré la police dans un communiqué, ajoutant que le suspect a été emmené au poste de police dans le sud de Londres et y est détenu en vertu de la loi sur le terrorisme.

La police note également que l’arrestation est liée à son éventuel voyage en Syrie, et rejette tous liens avec l’attentat de Manchester survenu le 22 mai.

Les agents de police effectuent actuellement des perquisitions à deux adresses dans le nord de Londres.

Le niveau d’alerte terroriste est passé mardi de « grave » à « critique » au Royaume-Uni au lendemain de l’attaque à Manchester, a annoncé mardi soir à Londres la Première ministre britannique Theresa May. Des militaires armés seront notamment déployés à l’occasion d’événements sportifs au Royaume-Uni.Un attentat-suicide a été perpétré lundi soir à la Manchester Arena pendant un concert de la chanteuse américaine Ariana Grande. Le groupe terroriste Daech a revendiqué l’attaque qui a fait 22 morts et environ 120 blessés dont 59 sont toujours hospitalisés. Parmi les morts et les blessés il y a des enfants. Plusieurs adolescents sont portés disparus.

Lien

Etiquette: ; ; ; ; ; ;