Le sénateur russe Alexeï Pouchkov a commenté les récents propos de Donald Trump au sujet de la Russie et de la Crimée, soulignant leur caractère contreproductif qui ne garantit qu’une impasse dans les relations.

Le Président Trump, qui a déclaré qu’il était nécessaire de « faire répondre la Russie pour la Crimée », s’inscrit ainsi dans la logique de Bruxelles, or cette idée est contreproductive, estime le sénateur russe Alexeï Pouchkov.

« Trump s’inscrit dans la logique de Bruxelles. Mais l’idée de «tenir la Russie pour responsable de la Crimée» est très contreproductive. Ceci ne garantit qu’une impasse dans les relations », a indiqué le sénateur sur son compte Twitter.

​Plus tôt, le Président Trump avait assuré aux autorités italiennes que les États-Unis soutenaient l’Europe sur la nécessité de tenir « la Russie pour responsable de ses actions en Crimée et dans l’est de l’Ukraine » et la faire appliquer les accords de Minsk.

La Crimée est redevenue russe suite au référendum du 16 mars 2014 au cours duquel plus de 96 % des habitants de la péninsule s’étaient prononcés pour la réunification avec la Russie.

L’Occident avait à plusieurs reprises accusé la Russie de « s’ingérer dans les affaires ukrainiennes ». La Russie rejette ces allégations et a qualifié ce genre de propos d’inacceptables. Moscou a déclaré à plusieurs reprises qu’il était extérieur au conflit interukrainien et n’était pas impliqué dans les événements dans le Donbass. En outre, la Russie est intéressée par ce que l’Ukraine surmonte les crises politique et économique qu’elle traverse.
Lien

Etiquette: ; ; ; ;