L’attaque à main armée des pèlerins s’est passée près de la ville El-Min’ya, près du temple du Samouila Sacré, parmi les victimes il y a des enfants

Le nombre de perdus à la suite de l’attaque à main armée des chrétiens-Coptes en Egypte a augmenté 35 personnes. Les médias locaux communiquent sur deux autobus avec les pèlerins. Ils suivaient El-Min’ju, vers le temple du Samouila Sacré.

On sait déjà que parmi les victimes il y a des enfants. Encore 26 personnes sont blessées. Dans la presse il y a déjà des messages sur 10 attaquants, qui étaient dans l’uniforme. Ils utilisaient les mitrailleuses pour l’attaque. Personne n’a pris la responsabilité de l’attaque.

Lien

Etiquette: ; ; ;