La Russie est prête à partager son expérience avec l’Europe afin de l’aider à rattraper son retard en matière de sécurité antiterroriste.

L’Union européenne est en retard « de 10 ans » par rapport à la Russie dans le domaine de la sécurité antiterroriste, a déclaré le vice-ministre russe des Affaires étrangères Oleg Syromolotov.

« Des lacunes persistent toujours au sein de l’UE. En avril 2016, je me suis rendu en Europe deux semaines après les attentats de Bruxelles, et nous avons eu des discussions très sérieuses à ce sujet. On m’a demandé d’évaluer le niveau de protection antiterroriste de l’UE, de ses aéroports, et je leur ai dit qu’ils étaient de 10 ans en retard par rapport à la Russie », a fait savoir le diplomate.

Il a souligné que la Russie restait disposée à partager son expérience en la matière avec les parties intéressées.Selon M. Syromolotov, afin de mieux contrer la menace terroriste, il est nécessaire de mettre en place une base commune d’informations sur les terroristes étrangers ainsi qu’un système qui permettrait de tracer les déplacements de ces derniers à travers le monde.

Il faut en outre simplifier l’extradition de ces personnes vers leurs pays d’origine, car la procédure actuelle prend trop de temps, a conclu le vice-ministre.

Lien

Etiquette: ; ; ; ; ;