Un habitant de l’Estonie s’est montré inhospitalier envers les soldats de l’Otan qui ont fait irruption dans son domaine privé. Menacés par un fusil, ils ont dû se retirer, mais l’homme risque la prison.

Un conflit a éclaté en Estonie entre un habitant local et des militaires de l’Otan qui participent aux exercices Spring Storm.

L’incident s’est produit le 23 mai dans un village de la commune de Kadrina, dans le nord du pays. L’homme de 56 ans a essayé de chasser de son lopin les soldats étrangers qui y étaient entrés en recourant à un fusil. L’hôte inhospitalier a même tiré un coup de fusil en l’air, informe le Postimees.Personne n’a été touché, mais l’Estonien fait désormais l’objet d’une poursuite pénale pour perturbation de l’ordre public. S’il est reconnu coupable, l’homme risque jusqu’à cinq ans de prison.

Les exercices internationaux Spring Storm 2017 se sont déroulés en Estonie entre le 8 et le 24 mai. Les manœuvres ont engagé près de 9 000 militaires dont 2 300 soldats et officiers étrangers venus des États-Unis, de Grande-Bretagne, de France, de Lettonie, de Lituanie, des Pays-Bas, de Belgique, de Pologne, du Canada, de Finlande, d’Ukraine, d’Espagne et de Géorgie.

Lien

Etiquette: ; ; ; ;