Les forces irakiennes ont lancé une offensive pour reprendre les derniers quartiers de Mossoul tenus par l’organisation Daech.

Après avoir repoussé les djihadistes de la vieille ville au terme de plusieurs mois de combats, les militaires irakiens ont entrepris une dernière offensive contre les quartiers de Mossoul contrôlés par Daech.

« Les forces irakiennes ont lancé une attaque sur plusieurs fronts contre les derniers terroristes de Daech à Mossoul. #DefeatDaesh (Vaincre Daech) », écrit sur Facebook le Commandement conjoint des opérations (JOC), qui coordonne la lutte contre Daech en Irak.

Selon le communiqué du commandement, les forces armées ont attaqué le quartier al-Shifaa et l’Hôpital républicain, la police fédérale a lancé l’offensive contre le quartier de Zinjili, et les forces contre-terroristes ont attaqué le quartier al-Saha al-Oula.

Ces trois quartiers se situent au nord de la vieille ville, un dédale de ruelles étroites densément peuplées où environ 250 000 civils, selon des responsables humanitaires et d’organisations de droits de l’Homme, sont retenus par les jihadistes afin de servir de « boucliers humains ».L’offensive de l’armée irakienne visant à repousser les djihadistes de Daech de la province de Ninive et de sa capitale, Mossoul, a été lancée en octobre 2016. Depuis le début de l’opération, 600 000 personnes ont dû fuir leurs foyers, selon les données officielles irakiennes.

Lien

Etiquette: ; ; ; ; ;