Face aux attaques à son endroit dans le cadre du «dossier russe», Donald Trump commence à protéger ses propres intérêts au détriment des intérêts nationaux des États-Unis, estime un sénateur russe.

Le Président américain Donald Trump commence à songer à consolider son pouvoir, plutôt que d’observer les intérêts nationaux, qui supposent une large et pragmatique coopération internationale, a déclaré à Sputnik le sénateur russe Konstantin Kossatchev.

Vendredi, un responsable de haut rang de la Maison-Blanche a indiqué que l’administration américaine n’envisageait pas, dans le contexte actuel, d’affaiblir les sanctions contre la Russie et pourrait les durcir encore.« De toute évidence, l’attaque effrénée contre Trump dans le cadre du «dossier russe» commence à porter ses fruits », a indiqué le sénateur russe.

Selon M. Kossatchev, en choisissant entre la perspective d’un impeachment et le renoncement à la politique de coopération avec la Russie dans des domaines importants pour les États-Unis, « Trump commence à privilégier ses propres intérêts — « se maintenir au pouvoir » — et non pas les intérêts nationaux des États-Unis, qui supposent une large coopération internationale pragmatique au-dessus des frontières de blocs, dont il a tant parlé au cours de sa campagne électorale ».

On pourrait s’attendre également à de nouveaux revirements de la part de Donald Trump, non moins brusques et inattendus, estime le responsable.

Lien

Etiquette: ; ; ; ; ; ;