L’Estonie vient d’expulser deux diplomates russes et n’a toujours pas présenté de raisons pour ce geste qualifié d’hostile par Moscou, qui s’apprête à répondre.

Les diplomates russes Dmitri Kazennov et Andrei Sourgaev, expulsés d’Estonie, doivent quitter le pays avant la fin mai, a fait savoir vendredi l’ambassadeur russe en Estonie Alexandre Petrov.

« Le ministère estonien des Affaires étrangères nous a notifié que le consul général de Russie à Narva et son adjoint sont déclarés personae non gratae et qu’ils doivent quitter le pays avant la fin du mois. Il n’est pas dans l’usage diplomatique d’expliquer les motifs d’une telle décision. C’est pourquoi il ne nous reste qu’à regretter ce fait et à considérer ce geste comme ouvertement inamical et porteur de conséquences négatives pour les relations bilatérales », a indiqué M. Petrov à la chaîne de télévision locale TVN.Les deux diplomates sont des employés du ministère russe des Affaires étrangères « qui ont beaucoup fait, lors de leur travail à Narva, pour améliorer les relations bilatérales », selon lui.

Un ordre d’expulsion de Dmitri Kazennov et d’Andreï Sourgaev a été diffusé, les raisons de ces expulsions n’ayant pas été précisées. Le ministère russe des Affaires étrangères a fustigé cette décision, la qualifiant d’acte hostile et infondé, et a déclaré que ce geste ne resterait pas sans réponse.

Lien

Etiquette: ; ; ;