Moscou, le 28 mai- Vingt habitants ont péri en Syrie du côté de la ville de Raqqa à l’attaque aérienne de la coalition internationale des États-Unis, a communiqué l’agence d’information syrienne SANA en référence à la source du nombre de la population locale.


Le Ministère des Affaires étrangères de la Syrie a dirigé à l’ONU la lettre avec l’exigence d’arrêter les actions de la coalition
Au dire de l’interlocuteur de l’agence, samedi soir l’aviation a porté la frappe sur le bus, qui transportait les citoyens de Raqqa.

La coalition internationale avec à la tête  Washington n’as donné aucune réponse.

La coalition porte les attaques aériennes en région de Raqqa en soutien aux actions terrestres «les forces Syriennes démocratiques» (FSD), les détachements comprenant des kurdes et des arabes. Damas trouve ces actions FSD illégal.

Chaque jour, dans la ville assiégée sortent quelques centaines de personnes. D’après les données des sources kurdes, dans les régions sous contrôle FSD  il y a déjà des dizaines de millier de réfugiés de Raqqa

Lien

Etiquette: ; ; ;