Rick Santorum, ancien candidat républicain à la présidentielle américaine, donne selon lui un bon conseil au Président Donald Trump, qui pourrait « booster » en un temps record sa cote de popularité.

Ancien sénateur et candidat républicain à la présidentielle américaine, Rick Santorum estime que l’administration Trump pourrait faire des progrès si le Président s’abstenait d’une seule chose: d’utiliser son compte Twitter.« Si vous tweetez tous les jours, que vous vous plaignez des médias et de la façon dont vous êtes traité, vous serez détourné de vos objectifs et ne parviendrez pas à accomplir votre travail. C’est le message », a déclaré l’ancien sénateur dimanche matin lors de l’émission « State of the Union » avec Dana Bash, sur la chaîne CNN.

« Espérons que ces neufs derniers jours aient fait voir au Président que si vous vous en tenez au message et au plan, si vous vous concentrez sur la politique et si vous faites passer les messages dont vous avez parlé durant la campagne (présidentielle, ndlr) et qui remplissent d’enthousiasme vos électeurs, vous pourrez être un grand Président », a-t-il souligné, faisant référence à la récente tournée internationale du Président américain.

Donald Trump accuse depuis longtemps les démocrates d’avoir propagé des histoires d’ingérence russe dans la course présidentielle de 2016 et a également critiqué les médias mainstream américains pour leurs « fake news », en particulier, concernant sa personnalité.Rappelons qu’auparavant des sources de différents médias américains au sein du FBI ont laissé entendre que les serveurs du Parti démocrate auraient été piratés par des hackers « russes ». Les médias en question ont affirmé que la Russie voulait influer sur le résultat de la présidentielle aux États-Unis. Pourtant, les autorités américaines n’ont fourni aucune preuve de l’implication de la Russie dans ces cyberattaques.

Évoquant les accusations relatives aux cyberattaques « russes », le Président Vladimir Poutine a déclaré que le tapage antirusse visait à détourner l’attention du contenu des documents révélés.

Lien

Etiquette: ; ; ; ; ;