Le sommet du G7 a mis au jour les contradictions qui séparent les États-Unis et l’Union européenne, selon un diplomate russe haut placé.

Les résultats du sommet du G7 sont inexpressifs, mais montrent toutefois la présence de contradictions transatlantiques, a déclaré l’ambassadeur permanent russe auprès de l’Union européenne Vladimir Tchijov.

« D’un côté, les résultats sont inexpressifs du point de vue de leur contenu, mais, de l’autre côté, ils sont assez remarquables dans le sens qu’ils montrent en plein jour les contradictions transatlantiques sous-jacentes », a indiqué le diplomate.

Il a ajouté que les résultats du sommet du G7 ont montré l’inefficacité du retour au format du G8.

Le sommet du G7 s’est déroulé du 26 au 27 mai à Taormina, en Sicile.

Pour la première fois de son histoire, l’unité du G7 s’est brisée samedi le 27 mai à Taormina sur la question cruciale du climat, face à un Donald Trump plus résolu que jamais à jouer sa partition.

En dépit des pressions répétées des Européens (Allemagne, France, Italie, Grande-Bretagne et Union européenne), du Canada et du Japon, M. Trump est resté de marbre.

Lien

Etiquette: ; ; ; ; ; ;