Le Monténégro à une fois suivante accusé la Russie de l’intervention dans les affaires intérieures. Déclaré le ministre des affaires étrangères du Monténégro Serdjan Darmanovitch. D’après lui, on lie à la Russie les forces d’opposition, qui se produisent contre l’entrée du pays en l’OTAN.

Dans le front Démocratique ont réagi à cette demande provocatrice.

«Il s’agit de la bêtise ordinaire et la provocation du conflit avec la Russie, un des leaders du front de Milan Knejevitch d’opposition Démocratique a répondu pour News Front. – Et en outre à elle on entraîne Srdjan Darmanovitch, qui au Monténégro est connu comme le protégé Sorosa. De sorte que tout cela se fait selon le décret de Sorosa, ainsi que Brajana Ji (l’adjoint de l’assistant du secrétaire d’État américain, visitant récemment les Balkans)

C’est la campagne antirusse, qui va au détriment des citoyens du Monténégro et des relations entre les pays.  Celle-ci tentent se justifier devant la population les décisions honteuses, tels que le vote dans le parlement sur l’entrée en OTAN et l’introduction des sanctions antirusses ».

En commentant les accusations dans les liens de l’opposition avec Moscou, Knejevitch a rappelé que DF au mémorandum signé avec «la Russie Unie» et organise les événements communs. De plus il a marqué qu’encore avant le même mémorandum a signé et le Parti démocratique gouvernant des socialistes, mais on ne sait pourquoi personne ne l’accusait du travail avec la Russie.

«Nos relations se trouvent au niveau des diplomatiques. Nous acceptons autour de certains objets, tels que l’entrée du Monténégro en OTAN, les sanctions antirusses et les relations de la Russie et le Monténégro, mais nous ne cachions pas cela jamais et, c’est notre position, et non celle de la Russie».

Etiquette: ; ; ; ;