Le journaliste Alexandre Pljuchtchev sur le site a partagé la vidéo, dans laquelle l’homme noir raconte l’impunité des réfugiés, l’impuissance des Allemands et accuse les pouvoirs de l’Allemagne de faiblesse.

Au dire du journaliste, le document lui étaient envoyé par un ami depuis l’Allemagne. Cette vidéo à été répandu à la veille des élections au parlement par messenger, en évitant les populaires Facebook et Youtube, où il serait bloqué. Et en outre, samedi, le jour du silence, écrit Ruposters en référence au vidéoclip.

Sur la vidéo, le réfugié noir de manière agressive s’adresse au spectateur en allemand. En énumérant de nombreux incidents avec la participation des étrangers, pour qui coupables n’ont pas porté la punition, il déclare l’invulnérabilité personnelle devant la législation allemande.

«La police ne peut rien faire. Elle viendra, dressera le procès-verbal, mais nous n’avons pas d’argent. Alors quelle punition ? Retourner à la maison ? Juste pour y faire un tour. Vous ne savez pas, d’où nous sommes arrivés», — dit le réfugié.

Il se vante de recevoire 328 euros par mois. Si «le business doit tourner», plus que chez plusieurs Allemands. Partir ne l’arrange pas.

L’homme affirme pouvoir faire tout ce qu’il veut : «Nous rôtissons vos femmes, nous les frappons, nous les battons, nous leur crachons dessus». D’après lui, en cas de déportation il peut passer la frontière et simplement revenir, sans que personne ne l’apprenne même par empreintes digitales. Ni les politiques, ni les structures de mantien de l’ordre, ni les citoyens ordinaires n’ont les forces à changer la situation formée avec les réfugiés. Les gens se plaignent, et les politiques «bavardent et bavardent», mais ne font rien, parce qu’ils sont «sans ********».

«Nous ****** sur vos lois. Nous ****** sur votre culture. Nous ****** sur votre mentalité. Nous ****** sur votre police. Tous chez vous en tout cas n’avez pas de ********. Vos hommes n’ont pas de ********!» — déclare le migrant noir.

Plioutchev a marqué que la vidéo a beaucoup choqué. Certains après son affichage ont déclaré l’intention de voter pour AFD — les ultradroites. La plus grande diffusion de vidéo a été reçu parmi les représentants de la diaspora russe, les Allemands et les Turcs ont contourné par son attention.

En Allemagne le 14 mai s’est déroulé les élections au parlement local dans la région allemande du Rhin Du nord — Vestfaliya. La victoire était remportée par le parti «Union Chrétien Démocratique» d’Angela Merkel, ayant pris plus d’un tiers de voix des électeurs. Le parti «l’Alternative pour l’Allemagne», qui ajoutent la paternité de la vidéo, a pris seulement 7,4 %.

Lien

Traduction : Philippe Calfine

Etiquette: ; ; ; ; ;