Les médias américains continuent d’exploiter le thème de prétendus liens entre la famille Trump et la Russie. Ils affirment maintenant que l’initiative des communications secrètes entre le gendre de Trump et Moscou revient à cette dernière.

Rebondissement dans l’affaire des prétendues communications secrètes entre Moscou et Washington. Selon Fox News, l’initiative d’établir un canal secret de communication entre les deux capitales reviendrait en fait à Sergueï Kislyak, l’ambassadeur russe aux États-Unis et non plus au gendre du président américain, Jared Kushner.

Auparavant, le Washington Post, se référant à des sources au sein du gouvernement, avait écrit, sans toutefois présenter la moindre preuve, que Jared Kushner, le gendre et conseiller de Donald Trump, avait demandé début décembre à l’ambassadeur russe à Washington d’établir un canal secret de communication avec le Kremlin.

La chaîne Fox News annonce que la Syrie était au centre des entretiens entre Kushner et Kisliak. Une source de la chaîne affirme que l’idée de créer un canal secret de communication a été émise par « les Russes et non plus par Kushner », ce canal n’étant destiné qu’aux appels téléphoniques concernant la Syrie.

À Moscou, les informations sur la création d’un canal secret de communication ont été qualifiées d’absurdes.

« À l’ambassade, il y a un et le seul canal secret de communication. C’est un téléphone qui ne peut être utilisé que par certains employés parmi les plus haut placés de l’ambassade. Les communications sont cryptées. Il s’agit d’une pratique normale pour tous les pays du monde. La création d’un nouveau canal de communication est techniquement impossible. Ces informations sont absurdes », a indiqué au journal Izvestia une source diplomatique russe, sous couvert d’anonymat.

Les soupçons de liens entre des proches de Donald Trump et des personnalités russes ont déclenché une véritable tempête politique à Washington. Depuis le début l’affaire, Donald Trump a toujours nié tous lien avec Moscou et qualifié l’enquête du FBI et celles menées par le Congrès de « chasse aux sorcières », reconnaissant toutefois qu’il ne pouvait parler que pour lui-même.

Moscou considère comme absurdes les affirmations concernant les liens de la famille Trump avec la Russie.

Le chef du comité des affaires étrangères de la Douma, Léonid Sloutski, a affirmé à Sputnik que les informations concernant une entente entre le gendre de Trump, Jared Kushner et l’ambassadeur russe à Washington Sergueï Kislyak ne sont que des « sornettes ».

Lien

Etiquette: ; ; ; ; ;