Réagissant aux propos hostiles à l’encontre de Sputnik et RT tenus hier par le Président français, le ministre russe des Affaires étrangères a dénoncé des accusations dénuées de preuves.

Les déclarations faites hier par Emmanuel Macron à l’égard de Sputnik et RT reflètent l’« inertie de la campagne antirusse » en cours et ne sont appuyées par aucuns faits, a déclaré ce mardi le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov.

« Je pense que ces estimations reflétaient une certaine inertie de la campagne antirusse lancée sous l’administration Obama et qui a envahi plusieurs autres pays, y compris en Europe », a-t-il indiqué.

«Et nos partenaires occidentaux n’arrivent pas à sortir de cette inertie», a poursuivi M. Lavrov avant d’ajouter: « Les faits sont inexistants ».Lors d’une conférence de presse tenue hier à l’issue d’une rencontre entre Emmanuel Macron et son homologue russe, le Président français a qualifié Sputnik et RT d’ « organes d’influence et de propagande mensongère », sans toutefois fournir de preuves étayant ses propos.

Lien

Etiquette: ; ; ; ;