L’armée philippine poursuit une opération d’envergure contre des individus armés liés au groupe terroriste Daech, dans la ville de Marawi, située dans le sud du pays, alors qu’une vidéo montrant un prêtre catholique pris en otage a été diffusée

Les troupes philippines poursuivent une opération visant à déloger des individus armés liés au groupe terroriste Daech de la ville de Marawi, signale l’agence AP. Une semaine de combats a déjà fait 129 morts.

Selon le porte-parole de l’armée philippine, le général Restituto Padilla, l’armée a réussi à libérer près de 90 % de la ville de Marawi, mais le chef du groupe armé pourrait encore être sur place.

Selon les précisions du porte-parole, 960 civils ont été libérés mais près de 1 000 habitants restent toujours bloqués dans la ville. 89 individus armés ont été tués pendant l’opération. Les forces gouvernementales ont perdu 21 militaires. Les pertes parmi les civils se chiffrent à 19 personnes.

Le porte-parole signale également que les responsables philippins analysent une vidéo montrant le prêtre catholique Teresito Suganob qui aurait été pris en otage avec 200 autres personnes à Marawi.

Lien

Etiquette: ; ; ; ; ; ;