14 pays de l’alliance atlantique entament d’importantes manœuvres navales en mer Baltique. Elles dureront jusqu’au 16 juin et font suite à une série d’exercices navals ou terrestres de l’OTAN à proximité des frontières russes

De grandes manœuvres navales de l’Otan en mer Baltique (« Baltops 2017 ») débutent ce 1er juin à Szczecin en Pologne, communique le service de presse du ministère polonais de la Défense.

« Plus de 40 navires de guerre de 14 pays entreront dans des ports de Poméranie occidentale jeudi et vendredi. Au total, l’exercice engagera 4 000 militaires, plus de 50 navires et 50 avions de Belgique, du Danemark, d’Estonie, de Finlande, de France, des Pays-Bas, de Lituanie, de Lettonie, d’Allemagne, de Norvège, de Pologne, du Royaume-Uni, de Suède et des États-Unis », indique le communiqué.

Dans trois jours, les navires prendront le large pour s’entraîner à des opérations internationales. Les manœuvres se dérouleront jusqu’au 16 juin et s’achèveront à Kiel, en Allemagne. L’Otan multiplie des manœuvres militaires près des frontières russes visant à « protéger » des pays européens contre une éventuelle menace.

Près de 1 200 militaires roumains et américains ont ainsi participé aux exercices conjoints « Spring Storm 17 », qui se sont déroulés du 16 au 22 mars dernier en mer Noire et sur le littoral du cap Midia à Konstanta, dans le sud-est de la Roumanie. Le 2 mai, les exercices militaires « Spring Storm » ont débuté en Estonie. Ces manœuvres, impliquant les troupes de dix pays membres de l’Alliance, ont duré jusqu’au 19 mai.Moscou estime qu’en intensifiant son activité à proximité des frontières russes, l’Otan lutte contre des menaces imaginaires, a déclaré Maria Zakharova, la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, à propos des manœuvres en mer Noire.

Lien

Etiquette: ; ; ; ; ; ; ;