Les Troupes du régime de Kiev ont ouvert le feu contre les représentants du Comité international de la Croix-Rouge et des habitants du village de Prichib de la région Slavyanoserbsky pendant la distribution de l’aide humanitaire.

Les représentants МККК avec la participation du délégué de l’organisation en Ukraine, le citoyen de l’Australie Michael Pimbla, le représentant МККК à Lougansk Val’tera de la Grosse et six volontaires sur quatre automobiles du service ont réalisé le départ selon l’itinéraire le Liman Rouge – Znamenka – Prichib pour la livraison et la distribution aux habitants du lieu de l’aide humanitaire. Ils ont amené les ensembles de produits humanitaires.

Dans le village de Prichib l’escorte humanitaire et le groupe des habitants du lieu jusqu’à 30 personnes ont subi le bombardement de mortiers du côté des troupes de Kiev. SELON la place de la distribution de l’aide humanitaire était produit près de 2 dizaines d’obus du calibre de 120-mm.

Les collaborateurs de l’organisation internationale ont quitté immédiatement la localité.

Il est intéressant que le bombardement de la mission de la Croix rouge s’est passé en même région, où les punisseurs ukrainiens ont bombardé la mission d’OSCE. De plus les pouvoirs ukrainiens, et les représentants occidentaux ont tenté de cacher le fait du bombardement.

Aussi les sources ont avancé la version que le bombardement de la mission pouvait stipulé d’avance pour ensuite accuser de cela les défenseurs de Novorossia. À propos les sites ukrainiens de Michael Pimbla appellent comme «le représentant de la Croix rouge selon le travail avec les ukrainiens et les organes de la sécurité de l’Ukraine».

Cependant de nombreux témoins de l’incident — les habitants de Prichiba ont déclaré que le bombardement était conduit du côté d’Isba, où sont disloquées les parties ukrainiennes.

Lien

Traduction : Philippe Calfine

Etiquette: ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ;