L’attaque du Resorts World Manila, un hôtel-casino de Manille déjà attaqué hier par des terroristes ayant prêté allégeance à Daech, a fait au moins trente-six morts dans la nuit de jeudi à vendredi, ont annoncé les autorités, qui évoquent la piste d’un braquage ayant mal tourné

Dans la nuit de jeudi à vendredi, un étranger armé d’un fusil d’assaut a attaqué et incendié un casino de Manille, le Resorts World Manila, faisant au moins 36 morts, a déclaré le chef de la police de Manille.

La plupart des victimes sont mortes asphyxiées peu après le départ de l’incendie après minuit. L’homme a été retrouvé mort à l’aube dans une chambre de l’hôtel attenant au casino.

Aucun lien n’a été établi entre cette attaque et l’attentat du Resorts World Manila récemment revendiqué par Daech. Selon la police, l’homme tentait de braquer le casino.

« La situation particulière à Manille n’est en rien liée à une attaque terroriste », a déclaré le porte-parole du Président philippin, Ernesto Abella.

Rappelons que, d’après les médias locaux, plus de 20 personnes ont été blessées ce jeudi dans une fusillade survenue dans la nuit de jeudi à vendredi dernier au Resorts World Manila. Le groupe terroriste Daech a déclaré que des « loups solitaires » lui ayant fait allégeance avait commis l’attaque.Le complexe Resorts World Manila, situé près de l’aéroport de la capitale philippine, est le plus grand casino du pays.

Le président philippin Rodrigo Duterte a décrété la semaine dernière la loi martiale dans la région méridionale de Mindanao, sur fond des affrontements entre les troupes gouvernementales et des combattants ayant prêté allégeance à Daech.

Lien

Etiquette: ; ; ;