Hier au Telegram. Je n’ai pas donné à cela la signification, puisque je m’en sers activement. Mais, il se trouve que la défaillance était remarquée par les utilisateurs. Sur quoi ont écrit plusieurs journaux, Probablement, l’arrêt pour un certain temps de messenger a sauvé quelques vies

Les services secrets ont éclairci que le citoyen français, Rachid Kassim de 29 ans se trouve sur le territoire sous contrôle d’ISIS (la structure est interdite dans la Fédération de Russie). Notamment il coordonnait les actions des terroristes impliqués dans trois attentats en France.

On sait bien que Pavel Dourov refuse de coopérer avec les services secrets. «Encore aucun gouvernement ou les services secrets dans le monde n’ont pas reçu le bit de l’information de nous», — a annoncé créé Telegram. À mon avis, une telle demande fait tomber sur la garantie aux islamistes de ne pas découvrir leurs projets sanglants.

Les services secrets eux-mêmes ne trouvent pas, la position se prolongera éternellement. Et en outre, non seulement nos nos pouvoirs accusent traditionnellement la tentative de jeter un coup d’oeil sous la couverture aux hommes honnêtes et observer, qu’ils s’occupent là. Le projet de loi sur l’information, les télématiques et sur la protection de l’information, qui on interdit l’anonymat à messenger et est introduit l’identification obligatoire de l’utilisateur par le téléxiste ont appelé déjà comme l’attaque contre la liberté de parole.

Comme d’habitude, on met le signe d’égalité entre les conquêtes démocratiques et les normes élémentaires de la sécurité. Je ne doute pas que si en Europe ces derniers temps il n’y avait pas régulièrement des attentats avec des dizaines des victimes, la Russie accuseraient déjà la violation des droits de l’homme en raison du projet de loi.

Mais aujourd’hui à l’Ouest collectif le plus est devenu terrible. C’est pourquoi le projet de loi russe interdisant l’anonymat à messenger, aucuns cris indignés ne serait pas dénoncé.

Plutôt, au contraire. Le directeur général de l’Administration centrale de la reconnaissance intérieure de la France Patrik Kalvar affirme que Telegram est le terrain principal pour les relations des terroristes dans le monde entier. Le désir des Français d’incliner Pavel Dourova vers la coopération. Telegram, grâce à l’obstination du propriétaire, est devenu le moyen principal de la communication à ISIS. Par messenger on embauche les nouveaux terroristes et on coordonne les actions préparé dans de différents pays.

En se produisant sur le congrès Universel antiterroriste à Londres, le directeur Evropol Rob Ouanrait a marqué que les plus grands fournisseurs Internet mondiaux aident les services secrets et traquent soigneusement n’importe quel contenu extrémiste. «Mais il y a ceux qui ne coopère pas. Par exemple, messenger, Telegram, créant pour nous de grands problèmes», — déclarés le fonctionnaire policier. Au moins messenger de Pavel Dourov va sur le contact, son dépôt dans la lutte antiterroriste est minimal, à la différence de Facebook, Twitter et d’autres compagnies, il a dit.

La Russie, aspirant à s’à assurer contre les terroristes, heureusement, n’est pas solitaire. Le gouvernement de la Grande-Bretagne envisage de publier la décision, qui engagera messenger, comme Telegram et WhatsApp à faire des brèches dans la correspondance électronique. Daily Mirror a publié l’extrait du document : les compagnies seront engagées «à accorder la possibilité de découvrir, où il est nécessaire, le contenu de la correspondance sous la forme lisible, ainsi que retirer la protection électronique ou permettre à la personne compétente de faire cela».

Le recruteur professionnel Rachid Kassim (sur la photo) est devenu connu au grand public à la fin de juillet de l’année passée, étant apparu dans la vidéo d’ISIS rendant célèbre l’attentat à Nice le Jour de la prise de la Bastille. Je rappellerai, on écrasait par camion 86 personnes. Sur la vidéo on voit Kassim qui éclate de la tirade irritée à l’adresse de la France, après quoi il coupe la tête au prisonnier.

Il tenait le lien sous tutelle, pour l’essentiel, à l’aide de Telegram. Sans craindre de dénoncer, ni élevé contre lui les Dhihadistes.

Pavel Dourov a dit une fois ne pas se sentir coupable puisque les terroristes se servent de messenger, avant de tuer les gens. Et je pense, bien que je trouve pour lui-même le tas de toutes justifications.

Lien

Traduction : Philippe Calfine

Etiquette: ; ; ; ; ;