Moscou est prête à participer à la création d’une large coalition antiterroriste internationale. Vladimir Poutine avait avancé cette idée en 2015, selon le vice-ministre russe de la Défense Alexandre Fomine

Lors de la conférence internationale sur la sécurité pour l’Asie et le Pacifique, le vice-ministre russe de la Défense, le Lieutenant-général Alexandre Fomine, a rappelé les propositions du Président russe sur la création d’une coalition antiterroriste internationale au cours de l’Assemblée Générale de l’Onu en 2015.

Le vice-ministre a indiqué que la coalition devait être créée « sur la base de valeurs communes et du droit international se fondant sur les principes de la Charte des Nations Unies ». Il a de surcroît rappelé que l’intervention dans les affaires intérieures des pays, sans prendre en compte ces normes, pourrait avoir des conséquences néfastes.

Selon M. Fomine, le mépris « des traditions et des particularités nationales mène seulement à l’aggravation de la situation et à l’escalade des tensions dans le monde ». Il représente une menace pour la sécurité internationale. Le développement du terrorisme est aussi l’une des conséquences de ces actions imprudentes.

L’homme politique a cité en exemple la situation au Proche-Orient et en Afrique du Nord, ainsi que dans les pays de l’Asie du Sud-Ouest et en Chine, où la situation s’aggrave aussi.De son côté, la Russie croit que la coalition doit « unir des forces différentes ». Pour cela, Moscou est prête à coopérer avec toutes les forces intéressées, sans exception ».
M. Fomine a indiqué également qu’aucun pays aujourd’hui n’est totalement protégé du terrorisme, « devenu une menace d’échelle mondiale ».

Pour lutter contre le terrorisme, les mesures des pays individuels ne sont pas suffisantes selon lui. Il faut établir une coopération entre pays, par exemple, dans le cadre de l’Organisation de coopération de Shanghai ou de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est.

En 2015, lors de la 70e session de l’Assemblée générale de l’Onu à New York, Vladimir Poutine a qualifié d’illégale toute action dérogeant à la Charte des Nations Unies et appelé à créer une coalition antiterroriste basée sur le droit international.

Aujourd’hui cette proposition semble d’autant plus importante dans le contexte des nouvelles attaques terroristes qui ont secoué le monde occidental selon M. Fomine.Dans la nuit de samedi à dimanche, plusieurs incidents ont été signalés à Londres sur le London Bridge et dans les alentours, faisant au moins un mort et entre cinq et 20 blessés, selon diverses sources. Une camionnette a fauché plusieurs personnes sur le pont, où des policiers armés se sont déployés en nombre par la suite. Encore un incident s’est produit à proximité immédiate du London Bridge, au Borough Market. Ensuite, la police londonienne a dû intervenir sur un troisième incident dans le secteur de Vauxhall.

Lien

Etiquette: ; ; ; ; ; ;