Un Londonien a tenté de sauver des passants lors de l’attentat de Londres en projetant différents objets contre les terroristes. Un acte de résistance pourtant déconseillé par la police

Un témoin oculaire des attentats de samedi à Londres a raconté à la BBC qu’il avait essayé de venir en aide aux passants en projetant des verres, des bouteilles et des chaises de bar contre les terroristes armés de couteaux qui avaient attaqué des pubs près du London Bridge à Londres.

Gérard rentrait d’un pub de Borough, quand il a vu trois terroristes armés de couteaux.« Ils ont couru sur la route, j’ai crié : «Sauvez-vous tous, ils égorgent tout le monde». J’ai couru après eux. Ils ont fait un saut dans un établissement, ont blessé un homme de grande taille. Ils entraient dans tous les bars, dans tous les pubs. Ils poignardaient tout le monde », a raconté Gérard.

« J’ai lancé contre eux des bouteilles, des verres, des chaises. J’essayais de sauver le maximum de gens. Mais j’étais sans défense. Si j’étais tombé à terre, ils m’auraient tué ».

« Je sais que c’était bête, mais je tentais de sauver des vies humaines », a-t-il indiqué à la chaîne de télévision.

En attendant, la police de Londres a publié une instruction qui explique comment agir en cas d’attentat. « Sauvez-vous ! Cachez-vous ! Informez ! » Il vaut mieux se cacher dans un endroit sûr que se sacrifier ou mener des négociations. S’il n’y a pas d’endroit où aller, cachez-vous, conseillent les policiers.

Plusieurs incidents ont été signalés dans la nuit de samedi à dimanche sur le London Bridge et dans les alentours, faisant six mortx et 48 blessés. Une camionnette a fauché plusieurs personnes sur le pont, où des policiers armés se sont déployés en nombre par la suite. Encore un incident s’est produit à proximité immédiate du London Bridge, au Borough Market. Il s’agit du troisième attentat en Grande-Bretagne en moins de trois mois.

Lien

Etiquette: ; ; ; ; ;