Selon Sergueï Lavrov, Moscou déplore la rupture des relations entre sept pays du Proche-Orient et le Qatar puisque la lutte contre la menace terroriste est plus importante que l’existence des divergences entre les pays de la région

La Russie est intéressée à maintenir de bons rapports avec tous les pays du Proche-Orient au nom de la lutte contre le terrorisme international, a déclaré lundi le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov suite à la rupture des relations diplomatiques entre plusieurs pays arabes et le Qatar.

Séisme diplomatique: sept pays rompent leurs relations avec le Qatar

« Nous n’avons jamais été contents en voyant des difficultés dans les relations entre d’autres pays. Nous souhaitons avoir de bonnes relations avec tout le monde, y compris dans la région où la lutte contre la menace commune du terrorisme international constitue actuellement la mission principale », a indiqué M. Lavrov devant les journalistes.

Un scandale diplomatique a éclaté lundi dans le monde arabe. Quatre pays — Bahreïn, l’Arabie Saoudite, l’Égypte et les Émirats arabes unis — ont annoncé lundi matin la rupture des relations diplomatiques avec le Qatar, l’expulsion de diplomates et d’autres personnes et la suspension des vols à destination du Qatar. Les quatre pays reprochent au Qatar de « déstabiliser la situation en matière de sécurité », de « soutenir le terrorisme, y compris les groupes terroristes Al-Qaïda et Daech au Yémen. Les autorités de la Libye, du Yémen et des Maldives ont ensuite aussi annoncé leur décision de rompre les relations avec le Qatar.

Lien

Etiquette: ; ; ; ;