La police australienne a annoncé mardi matin qu’elle traitait comme un « événement terroriste » la prise d’otage intervenue la veille à Melbourne. En outre, un peu plus tard l’attentat a été revendiqué par Daech

Les enquêteurs australiens ont annoncé mardi qu’ils considéreraient comme terroriste la prise d’otage à Melbourne de lundi, qui s’est soldée par la mort de l’agresseur dans une fusillade avec la police, attaque revendiquée par Daech.

Yacqub Khayre, 29 ans, un homme d’origine somalienne, a tout d’abord tué un employé de l’immeuble après avoir fait irruption dans le hall d’un bâtiment de la banlieue de Melbourne, la deuxième ville d’Australie. Puis il a pris en otage une femme pendant plusieurs heures, après quoi, il est sorti du bâtiment en ouvrant le feu sur les policiers. Il a fini par être abattu dans la fusillade.

Selon la police, il avait tenu des propos « autour d’Al-Qaïda » et appelé une station de radio locale pour déclarer, selon les médias: « Ceci est pour Daech, ceci est pour Al-Qaïda ».

Malcolm Turnbull, le Premier ministre australien, a condamné une attaque « choquante et lâche ». Elle a été menée par un criminel connu des services de police, qui avait été récemment placé en liberté conditionnelle.

« Nous traitons cela comme un événement terroriste », a déclaré le chef de la police de l’État de Victoria, Graham Ashton. La police ignore toutefois s’il s’agissait d’une attaque planifiée ou spontanée.

La prise d’otage a été revendiquée par Daech, via son agence de propagande Amaq.

Lien

Etiquette: ; ; ; ; ;