Mercredi dans le parlement de l’Iran et dans le temple de Khomejni il y avait un tir

Quelques attaquants ont fait les premiers coups de feu, huit personnes ont été blessées, et un a été tuer.

Les attaquants contrôlaient le parlement et fermaient toutes les portes, sans permettre aux magistrats de sortir du bâtiment. Les combattants tenaient les collaborateurs dans le parlement iranien à titre d’otages.

Lien

Etiquette: ; ; ; ;