Au moins une personne a été tuée et cinq autres blessées lorsqu’un homme a ouvert le feu au mausolée de l’ayatollah Khomeini, à Téhéran, avant de faire détoner sa ceinture explosive

Un homme a ouvert le feu et blessé plusieurs personnes mercredi à Téhéran au mausolée de l’ayatollah Khomeini, fondateur de la République islamique, relate l’agence de presse Fars.

L’agence de presse Mehr fait état d’un mort et cinq blessés. Selon les agences de presse, suite à la fusillade, une femme s’est également fait exploser à l’extérieur du bâtiment.

Une station de métro proche du mausolée a été fermée par mesures de sécurité. Toujours selon l’agence Mehr, un engin explosif a été neutralisé mercredi matin à proximité du mausolée.

Cet incident s’est produit quasi simultanément avec une attaque au sein du parlement iranien. Selon Reuters, qui cite l’agence de presse Tasnim, un inconnu a ouvert le feu dans l’enceinte du Parlement, tuant un gardien et blessant au moins deux autres personnes.

Le mausolée et le Parlement sont distants d’une vingtaine de km. C’est la première fois que des attaques quasi-simultanées sur de tels lieux hautement symboliques iraniens ont lieu à Téhéran.

Lien

Etiquette: ; ; ; ; ; ;