Une attaque du groupe djihadiste Boko Haram contre Maiduguri, au Nigéria, a fait 14 morts, d’après le premier bilan officiel

L’armée nigériane a déclaré mercredi qu’elle avait endigué une attaque lancée par des membres du groupe islamiste Boko Haram sur la ville de Maiduguri, dans le nord-est du pays. D’après le premier bilan officiel, l’attaque a fait du moins 14 morts.De violentes explosions et des coups de feu avaient été entendus en provenance des faubourgs sud-est et sud-ouest de la ville, relataient mercredi soir des journalistes de Reuters, ajoutant que plusieurs centaines de civils avaient pris la fuite.

Maiduguri, dans l’Etat de Borno, est l’épicentre de la lutte menée depuis huit ans contre le groupe islamiste. Ces deux dernières années, la ville avait été relativement épargnée par les violences.

L’insurrection sanglante de Boko Haram a fait plus de 20 000 morts au Nigeria depuis 2009. Le groupe djihadiste a également enlevé plusieurs milliers de femmes, d’enfants et de jeunes hommes, enrôlés de force. Parmi ces femmes et ces filles, certaines ont été transformées en esclaves sexuelles et domestiques, et parfois même forcées à combattre, ou à mener des attentats suicide.

Lien

Etiquette: ; ; ; ;