La Corée du Sud a fait état d’un nouveau tir de missiles effectué par son voisin du nord. Selon l’État-major interarmées sud-coréen, il s’agirait de plusieurs missiles balistiques sol-mer tirés depuis la province nord-coréenne de Gangwon

La Corée du Nord a tiré jeudi matin plusieurs missiles balistiques depuis Wonsan, dans la province de Gangwon, a annoncé l’agence d’information Yonhap se référant au ministère sud-coréen de la Défense.

«La Corée du Nord a tiré plusieurs missiles non identifiés, probablement des missiles antinavires, depuis la région de Wonsan, sur la côte est de la péninsule», a indiqué l’agence citant un communiqué de l’État-major interarmées sud-coréen.

Le Président sud-coréen Moon Jae-in a été averti de ce tir multiple.

Selon la chaîne de télévision japonaise NHK, la Corée du Nord a tiré des missiles balistiques et le ministère nippon de Affaires étrangères entend protester auprès des autorités nord-coréennes.

Ces derniers temps, Pyongyang mène activement des tests de missiles. Le Conseil de sécurité de l’Onu a adopté le 2 juin dernier une résolution visant Pyongyang. Le document inclut à la liste des sanctions 14 personnes physiques, principalement des responsables nord-coréens, et quatre personnes morales, dont la banque Koryo et les forces balistiques stratégiques du pays.

Fin mai, le Pentagone a testé son système de lutte antimissile terrestre (GMD) en Californie pour la première fois en trois ans, à la suite de plusieurs tirs de missile nord-coréens.

Lien

Etiquette: ; ; ; ;