Suite à la perte par les conservateurs de la majorité absolue, les travaillistes britanniques ne comptent pas de former de coalitions avec d’autres partis au Parlement, s’exprimant pour la création d’un gouvernement minoritaire

Le Parti travailliste britannique (opposition) s’est déclaré prêt à diriger un gouvernement minoritaire après que les conservateurs menés par le Premier ministre Theresa May ont perdu la majorité absolue à l’issue des législatives anticipées, a déclaré vendredi le porte-parole du parti, John McDonnell.

« Nous proposons de servir le pays et de former un gouvernement minoritaire. La raison est que je ne pense pas que le Parti conservateur soit stable, je ne pense pas que le Premier ministre soit stable. Je ne veux pas être méprisant, mais je pense que c’est un Premier ministre de canard boiteux », a-t-il déclaré à la BBC.

M. McDonnell a également déclaré que les travaillistes ne formeraient pas de coalitions avec d’autres partis.Quant aux conservateurs, ils mènent actuellement des pourparlers avec le Parti unioniste démocratique (DUP) de l’Irlande du Nord, annonce la chaîne britannique Sky News citant ses sources.

Aucune formation politique n’est parvenue à obtenir la majorité absolue de 326 sièges à l’issue des élections législatives anticipées de jeudi. D’après les derniers résultats, sur un total de 650 sièges, le Parti conservateur obtient 312 mandats, le Parti travailliste — 259, les Libéraux-démocrates — 12, le DUP — 10, le Parti national écossais (SNP) — 34, les Verts — 1.

Lien

Etiquette: ; ; ; ; ;