Malgré les résultats préliminaires des élections législatives, le Premier ministre du Royaume-Uni Theresa May a annoncé que les conservateurs feraient tout leur possible pour assurer «une période de stabilité dans le pays»

Commentant les résultats des élections législatives anticipées au Royaume-Uni, Theresa May a assuré ses supporters que le gouvernement conservateur apporterait de la stabilité au pays et garantirait des conditions favorables en vue du Brexit.

« On doit encore voir l’image d’ensemble. Ce pays a besoin d’une période de stabilité. Si le Parti conservateur obtient la majorité des sièges, notre objectif sera d’assurer cette période de stabilité… Nous avons fait de la réussite du Brexit une des priorités de notre programme et nous y parviendrons. Je suis tout aussi déterminée que ce matin », a déclaré le Premier ministre.

D’après les derniers résultats, sur un total de 650 sièges, le Parti conservateur en obtient 312, le Parti travailliste — 259, les Libéraux-démocrates — 12, le Parti national écossais (SNP) — 34, les Verts — 1. Les conservateurs perdent donc la majorité absolue de 326 sièges sur 650 qui leur aurait permis de former un gouvernement sans négocier avec d’autres partis.Le Premier ministre britannique Theresa May a conservé son mandat au Parlement du Royaume-Uni, ainsi que le ministre des Finances Philip Hammond, le ministre de l’Éducation Justine Greening, le ministre de la Défense Michael Fallon, le ministre de l’Intérieur Amber Rudd et le ministre des Affaires étrangères Boris Johnson.
Dans le même temps, selon la BBC, au moins neuf ministres, notamment les ministres du Trésor, de la Culture, du Logement et de la Santé ont perdu dans leur circonscription.

Par ailleurs, le chef de file du Parti travailliste Jeremy Corbyn a appelé Theresa May à envisager de démissionner compte tenu des résultats préliminaires des élections. D’après lui, les conservateurs sortent de ce scrutin avec une « perte de voix, de support et de confiance ».

Jeudi 8 mai, les bureaux de vote ont ouvert à 07h00, heure locale (08h00, heure de Paris), et ont fermé à 22h00 (23h00, heure de Paris). Des mesures de sécurité « hautement flexibles » ont été prévues à Londres pour permettre de déployer au plus vite des forces de police cinq jours après une attaque qui a fait huit morts dans la capitale.L’initiative de ces législatives anticipées, prise par la Première ministre du pays Theresa May, visait à renforcer les positions des conservateurs au parlement dans un contexte où les sondages promettaient une victoire écrasante au parti au pouvoir.

Lien

Etiquette: ; ; ; ; ;