Les électeurs français doivent se mobiliser lors du second tour des élections législatives pour éviter une Assemblée «monochrome», a estimé ce dimanche Alain Juppé, commentant les résultats du premier tour qui ont placé en tête le parti du Président Emmanuel Macron La République en marche

Alain Juppé a appelé les électeurs de son camp à se mobiliser pour éviter l’avènement d’une Assemblée «monochrome» et à se rendre aux urnes lors du second tour qui aura lieu dimanche prochain en espérant « un ressac ».

« L’enjeu du deuxième tour est clair: aurons-nous demain une chambre monochrome, ce qui n’est jamais bon pour le débat démocratique? Ou bien, dans cette Assemblée nationale nouvelle, aurons-nous un groupe qui, dans un esprit constructif, pourra animer le débat démocratique? », a déclaré l’ancien Premier ministre lors d’une brève allocution depuis sa ville de Bordeaux, retransmise sur TF1 et cité par l’AFP.

Selon lui, cette abstention record est le signe d’un « trouble profond » dans l’électorat, déjà éprouvé par une longue campagne présidentielle.
Le premier tour des législatives s’est tenu ce dimanche 11 juin. D’après les résultats préliminaires, La République en marche arrive largement en tête avec 32,2 à 32,9 % des voix, devant la droite (20,9 à 21,5 %) et le FN, largement distancé (13,1 à 14 %), selon les estimations à 20h00 des instituts de sondage.L’abstention se situerait quant à elle au-dessus des 50 %, et devrait être la plus élevée depuis 1958, année des premières législatives de la Ve République.
Elle atteindrait ainsi 50 % selon l’Ifop, 50,4 % selon Elabe, 51 % selon Kantar Sofres-onepoint, 51,2 % selon Ipsos Sopra Steria, contre 42,78 % au premier tour de 2012, précédent record.

Lien

Etiquette: ; ; ; ; ;