Durant les cinq premiers mois de 2017, la Belgique a refusé 74,4% de toutes les demandes d’asile multiples qui ont été rentrées

Depuis le début de l’année en cours, les autorités belges ont rejeté 74,4 % des demandes d’asile, a annoncé lundi le Commissariat général aux réfugiés et aux apatrides (CGRA).

Selon le porte-parole du CGRA Damien Dermaux, le problème consiste en ce que les dossiers sont similaires d’une demande à l’autre.

« En 2017, dans 3 cas sur 4, il n’y a pas d’éléments nouveaux invoqués par la personne qui introduit une demande d’asile multiple. Certains ont tendance à considérer que l’introduction d’une nouvelle demande d’asile équivaut à introduire un recours à l’encontre d’une décision précédente, ce qui n’est pas du tout le cas », explique M. Dermaux cité par les médias belges.

Selon lui, ces demandes multiples empêchent « de traiter les dossiers de personnes qui sont vraiment dans le besoin ».

Les années précédentes, ce taux de refus était moins élevé avec 61,5 % en 2016 et 58,8 % en 2015.

Lien

Etiquette: ; ; ;