Aux Philippines, près de 70 policiers sont portés disparus après de nouveaux combats les ayant opposés à des extrémistes de Daech

Au moins 70 policiers philippins manquent à l’appel suite à des affrontements avec des terroristes de Daech dans la ville de Marawi, relatent des médias locaux.

Les opérations de recherche se poursuivent, est-il précisé. Selon des informations préliminaires, les extrémistes auraient pu prendre plusieurs policiers en otage.Auparavant, des médias ont annoncé que 13 soldats philippins avaient été tués vendredi 9 juin dans des combats les opposant à des militants jugés proches de Daech.

La situation dans la ville de Marawi, sur l’île de Mindanao, a attiré l’attention du monde entier depuis la soudaine apparition dans ses rues de drapeaux noirs de Daech. La loi martiale a été décrétée sur toute l’île le 22 mai et le lendemain, le Président philippin Rodrigo Duterte a dû interrompre sa visite en Russie pour revenir d’urgence dans son pays.

Lien

Etiquette: ; ; ; ; ; ;