Le secrétaire d’État américain, Rex Tillerson, a déclaré mardi que chaque homologue étranger à qui il avait parlé lui avait demandé d’améliorer les relations russo-américaines. Selon lui, les mauvaises relations entre Moscou et Washington ne sont « pas saines pour le monde et pour les USA »

Le secrétaire d’État américain estime que tous ses homologues étrangers avec qui il a échangé lui ont demandé de tenter de reconstruire les liens avec la Russie.« Je n’ai pas encore eu de rencontre bilatérale, en tête-à-tête ou informelle au cours de laquelle mon homologue étranger ne m’a pas demandé d’améliorer les relations avec la Russie », a-t-il précisé devant le Comité sénatorial du budget.

« Ils croient qu’une détérioration des relations russo-américaines pourrait aggraver leur propre situation », a-t-il souligné.

Pour rappel, Rex Tillerson a déclaré fin mai que les relations entre les États-Unis et la Russie n’avaient jamais été aussi mauvaises depuis la Guerre froide, « avec un très faible niveau de confiance».

« On considère généralement que ce n’est pas sain pour le monde (…) Ce n’est certainement pas sain pour nous, pour le peuple américain, pour nos intérêts de sécurité nationale », a souligné alors le ministre des Affaires étrangères.« Le président a été très clair avec moi sur le fait que la Russie est un important acteur mondial et qu’aujourd’hui nos relations avec la Russie sont très malmenées et se dégradent », a-t-il cependant ajouté. « Alors le président m’a demandé d’entamer un processus de réengagement auprès de la Russie pour stabiliser les relations afin qu’elles ne se détériorent pas davantage ».

M. Trump souhaite le voir « identifier des sujets d’intérêt mutuel où peut-être nous pourrions établir un certain niveau de confiance », a encore dit le chef de la diplomatie américaine. « C’est le processus qui est en cours aujourd’hui ».

Lien

Etiquette: ; ; ; ;