Alors que les États-Unis s’apprêtent à imposer de nouvelles sanctions contre la Russie, le président Vladimir Poutine reste serein et juge prématuré de parler d’une réaction russe

L’adoption de nouvelles sanctions antirusses par les États-Unis ne causera pas de tort grave à la Russie, mais une telle politique entrave les relations bilatérales, a déclaré le président russe Vladimir Poutine dans une interview à la télévision publique russe samedi.

«Il importe de souligner que quoi qu’il arrive, et il faudra encore voir ce que tout cela donnera en fin de compte, et quelles que soient les décisions prises de l’autre côté de l’océan, cela ne nous désarçonnera pas», a assuré le leader russe.La Russie devra corriger certaines choses, adopter des mesures supplémentaires, accorder une attention soutenue à certaines nuances. Mais le durcissement des sanctions ne provoquera aucun effondrement, estime le président.

«Cependant, cela compliquera certainement les relations russo-américaines», a-t-il averti. Une telle tendance est défavorable, à son avis, mais «il est encore prématuré de parler d’une réaction (au durcissement des sanctions, ndlr.), il faut voir comment cela finira», a ajouté Vladimir Poutine.Le Sénat américain a approuvé mercredi l’introduction de nouvelles sanctions contre la Russie qui devront être approuvées par la Chambre des représentants.

Lien

Etiquette: ; ; ; ; ;