Quatre pilotes américains sont décédés ces dernières années en raison de défaillances qui continuent de se produire dans le système de génération d’oxygène de l’avion F/A-18 Hornet

L’US Navy a conclu qu’au moins quatre pilotes d’avions de combat F/A-18 Hornet avaient trouvé la mort en raison de problèmes dans le système d’oxygénation de l’aéronef, relate la chaîne CNN.Dans un rapport publié auparavant, l’US Navy avait fait état d’une recrudescence d’«épisodes physiologiques» chez les pilotes de toutes les versions du F-18, dont des vertiges et des pertes de conscience. Au total, quatre pilotes de F-18 sont décédés au cours des dix dernières années après avoir subi divers symptômes dus aux défaillances du système d’oxygénation de l’avion pendant les vols.

Depuis le début de l’année en cours, 52 incidents liés à l’exploitation du F-18 ont été signalés, précise CNN.Dans le même temps, de plus en plus de plaintes sont présentées par les pilotes d’avions d’entraînement T-45, indique la chaîne américaine. Plus d’une centaine de membres de l’US Navy ont refusé de piloter les T-45 pour protester contre les problèmes qui continuent d’affecter les générateurs d’oxygène de l’avion.

Lien

Etiquette: ; ; ; ; ; ;