Une voiture piégée a explosé devant les locaux de la police d’une ville afghane, tuant au moins cinq personnes et en blessant une trentaine d’autres. L’attentat est revendiqué par les talibans

Au moins cinq personnes ont été tuées et une trentaine d’autres blessées dimanche dans des attaques suicides coordonnées contre un quartier général de la police afghane dans l’est du pays, relate Reuters citant des autorités.

Jusqu’à cinq kamikazes se sont fait exploser à l’extérieur et dans les locaux de la police de Gardez, la capitale de la province de Paktia.

L’attaque, revendiquée par les talibans, a débuté vers 06h30 (heure locale) par l’explosion d’une voiture piégée garée à l’entrée, a précisé Najib Danish, un porte-parole du ministère de l’Intérieur.

Deux policiers ont été tués et cinq autres blessés, selon lui. De source médicale, on fait état d’au moins cinq morts et une trentaine de blessés, dont 20 civils.

Les talibans ont affirmé pour leur part que l’attaque avait tué ou blessé une centaine de policiers.

Lien

Etiquette: ; ; ; ;