Le parti AfD condamne les sanctions antirusses, qu’il juge erronées, et estime que la Crimée, un territoire historiquement russe, ne sera jamais restituée à l’Ukraine

Des représentants du parti eurosceptique allemand Alternative pour l’Allemagne (AfD) ont condamné les sanctions antirusses et ont reconnu la Crimée comme un territoire russe, relate le quotidien Die Welt.

«Les sanctions sont toujours erronées, politiquement incorrectes. Elles ne permettront pas de rendre la moindre partie de la Crimée. La Crimée est un territoire historiquement russe, qui ne peut pas être récupéré par l’Ukraine», a indiqué Alexander Gauland, vice-président de l’AfD.Selon lui, après la chute de l’URSS, les pays occidentaux n’ont pas réussi à construire un nouvel ordre mondial impliquant la Russie.

En outre, M.Gauland a critiqué l’élargissement à l’est de l’Otan.

Les Allemands, estime-t-il, ont toujours mieux vécu quand ils avaient de bonnes relations de partenariat avec la Russie.L’Union européenne envisage de prolonger d’un an, à compter du 19 juin, les sanctions contre la Russie concernant la Crimée et Sébastopol. La Crimée, péninsule russe «offerte» à l’Ukraine en 1954 par Nikita Khrouchtchev, a été rattachée à la Russie au printemps 2014 suite à un référendum organisé dans la péninsule après le coup d’État en Ukraine en février 2014. Le rattachement n’a pas été reconnu par les pays occidentaux, qui ont imposé une série de sanctions contre la Russie.

Lien

Etiquette: ; ; ; ; ;