Le journaliste français Stephan Villeneuve a succombé à ses blessures après l’explosion d’une mine à Mossoul, a annoncé l’AFP

Stephan Villeneuve, journaliste reporter d’images qui avait couvert de nombreux conflits à travers le monde, effectuait un reportage sur la bataille de Mossoul destiné au magazine Envoyé spécial, selon l’AFP. Il est mort des suites de ses blessures après l’explosion d’une mine.

L’explosion a eu lieu dans la vieille ville de Mossoul, qui reste le dernier bastion de Daech dans cette deuxième plus grande ville irakienne.

Deux autres journalistes français ont été également blessés: Véronique Robert grièvement, et son pronostic vital est engagé, et Samuel Forey légèrement.

Lundi après-midi il a été annoncé que trois journalistes français, dont deux travaillant pour l’émission Envoyé Spécial, avaient été blessés lors de l’explosion d’une mine à Mossoul, tandis que le journaliste kurde qui les accompagnait avait été tué.

Située sur la rive occidentale du Tigre, la vieille ville, dernier bastion de Daech à Mossoul, est un dédale de petites rues densément peuplées. L’avancée des blindés y est impossible et l’usage d’armes lourdes risque de mettre en péril la population civile.

Lien

Etiquette: ; ; ; ;