Selon un décret royal publié ce mercredi, le fils de 31 ans du roi saoudien, Mohammed ben Salmane, remplacera le prince héritier Mohammed bin Nayef, relevé de toutes ses fonctions

Le roi Salmane d’Arabie saoudite a nommé mercredi, par décret, son fils Mohammed, 31 ans, nouveau prince héritier, en remplacement de Mohammed bin Nayef, qui jusqu’à ce jour était censé hériter du trône. Chargé pendant des années des services du contre-terrorisme du pays, ce dernier a été relevé de toutes ses fonctions, indique Reuters, citant l’agence officielle saoudienne Spa.L’agence précise que Mohammed bin Salman devient également vice-Premier ministre, tout en conservant ses portefeuilles actuels, dont celui de la Défense. Le décret fait ainsi du fils de 31 ans du roi Salman le prochain dirigeant de l’Arabie saoudite.

Mohammed bin Nayef, qui a été pendant des années chargé des services du contre-terrorisme du pays, est relevé de toutes ses fonctions.

En tant que vice-prince héritier, Mohammed bin Salman a notamment été chargé de la guerre que mène l’Arabie saoudite contre des milices chiites houthis au Yemen, de la politique énergétique du pays et des projets du royaume pour l’après-pétrole.

Lien

Etiquette: ; ; ; ; ; ;