Un exercice de déploiement de missiles sol-air Patriot s’est déroulé dans la capitale japonaise, visant à montrer au grand public la capacité de l’armée à parer les attaques de missiles nord-coréens

Les militaires japonais ont mené un exercice impliquant deux batteries de missile sol-air Patriot PAC-3 et visant à parer une éventuelle attaque de missiles nord-coréens, annonce la chaîne télévisée NHK.

L’exercice s’est déroulé à Nerima, un quartier très dense de Tokyo, et dans la préfecture de Saitama, au nord de la capitale japonaise. Les militaires se sont entraînés à déployer rapidement les missiles Partiot, sans toutefois procéder à des tirs réels. L’exercice était ouvert au grand public.

Auparavant, le ministère japonais de la Défense a annoncé que le but de l’exercice était de calmer la population préoccupée par la montée en puissance de l’armée nord-coréenne.

Cette année, Pyongyang a déjà tiré 12 missiles balistiques différents dont un est tombé le 9 mars en mer du Japon, à 200 kilomètres du littoral japonais.

Les forces armées japonaises disposent actuellement de 17 batteries de missiles sol-air Patriot qui sont déployées dans différentes régions du pays. Six navires japonais sont équipés du système de DCA Aegis.

Lien

Etiquette: ; ; ; ; ; ; ;