Lors de sa visite sur le «site numéro 92», le dirigeant nord-coréen a ordonné de «conserver» et de «protéger les armes nucléaires», le «plus important secret» dont «dépend la survie» du pays, assure le média sud-coréen Chosun Ilbo

Cela fait plusieurs années que le présumé arsenal nucléaire nord-coréen est au cœur de la crise qui agite l’Asie du Nord-Est. Mais si personne n’a à ce jour pu obtenir de confirmation solide attestant ou démentant son existence, de nouvelles rumeurs continuent de voir le jour. Ainsi, le média sud-coréen Chosun Ilbo affirme-t-il avoir obtenu un document secret provenant de son voisin du nord, qui évoque la visite de Kim Jong-un sur un site secret.À en croire le média, les propos tenus par Kim Jong-un lors de cette visite confirmeraient, pour la première fois, l’existence de l’arsenal nucléaire nord-coréen. «Le développement et la production des armes nucléaires ainsi que leur conservation et leur contrôle constituent un des secrets militaires de notre patrie, un secret des secrets, dont dépend sa survie», aurait assuré le numéro Un nord-coréen lors de sa visite.

Comme l’affirment les services secrets de la Corée du Sud, le «site numéro 92» produit des missiles et des ogives nucléaires. Le dirigeant nord-coréen s’est rendu dans cette usine en février, mais ce n’est que maintenant que le document attestant de ce déplacement est tombé entre les mains des journalistes, explique le média.
En 2012, Kim Jong-un affirmait que la Corée du Nord était une «puissance nucléaire» et que celle-ci possédait un arsenal nucléaire. Nombreux sont pourtant les experts qui considèrent ces propos avec méfiance.

Etiquette: ; ; ; ; ; ;