Lors du tournage du documentaire «The Putin Interviews», le Président russe a mis en garde le réalisateur américain Oliver Stone contre les conséquences de la diffusion de son film

Vladimir Poutine souhaitant mettre en garde le réalisateur américain Oliver Stone, auteur du documentaire sur sa personne, lui a demandé si on avait déjà essayé de lui casser la gueule.

«Tout a été spontané, ce film a été fait à l’improviste. On m’avait dit: voilà, Oliver Stone veut faire un film. Moi, je dis: laissons-le faire. Plus tard, je lui ai demandé: ne vous a-t-on jamais cassé la gueule? Il a répondu: Non», a raconté le chef de l’État russe lors d’une rencontre au Kremlin avec des instituteurs.

«Alors, c’est ce qui vous attend. Au fait, c’est ce qu’est en train d’arriver actuellement», a poursuivi le Président russe.

Selon lui, tout a été fait d’une façon spontanée. «Réellement, je ne me souviens pas de ce que je lui disais».

Diffusé du 12 au 15 juin par la chaîne câblée américaine Showtime, le documentaire en quatre épisodes intitulé «The Putin Interviews» a été réalisé sur deux ans et se compose d’une douzaine d’entretiens accordés par le chef d’État russe au cinéaste américain Oliver Stone

Lien

Etiquette: ; ; ; ; ; ; ; ;