La Suisse a saisi 15 millions d’euros de garanties financières versées par l’Ukraine pour l’Eurovision 2017, sans fournir de motif à cette action

Un peu plus d’un mois après l’Eurovision, la Suisse a saisi les 15 millions d’euros de garanties financières de l’Ukraine que celle-ci avait versées à l’Union européenne de radiotélévision (UER) afin d’assurer l’organisation et la tenue de ce concours prestigieux, relate la chaîne ukrainienne Pershyi Natsionalnyi.«L’Eurovision 2017 s’est tenue avec succès en Ukraine. Ainsi, la somme déposée doit être restituée par l’acquéreur», souligne la chaîne. Cependant, il paraît que l’UER voit la procédure d’un autre œil.

Aussi l’UER a-t-elle indiqué à la Compagnie nationale publique de diffusion d’Ukraine (NSTU) que la direction à Genève chargée du recouvrement des créances avait lancé une procédure de saisie des fonds en question, sans toutefois en expliquer les causes.

La NSTU a de son côté fait appel à un cabinet d’avocat suisse en vue d’enquêter sur les circonstances de la cause et de déterminer les modalités d’application de la procédure.

Lien

Etiquette: ; ; ; ;